Parti à la recherche de sa tante, Birahima raconte sa vie d’enfant-soldat dans « le bordel au carré » des guerres de Sierra Léone et du Liberia.

Publié en 2000 aux editions du Seuil, “Allah n'est pas obligé” est le 4ème roman d'Ahmadou Kourouma. Il obtiendra le Prix Renaudot et le Prix Goncourt des Lycéens.

Ce spectacle est dédié “aux enfants de Djibouti” où vécut quelques temps Laurent Maurel, le metteur en scène qui signe, avec Eloise Brezault, spécialiste de la francophonie, traductrice et dramaturge, ce montage texte. Cette adaptation pour le théâtre respecte scrupuleusement la langue et la structure du récit du roman d'A. Kourouma

Image AHMADOU KOUROUMA
Né à Boundiali au nord de la Côte d'Ivoire, Ahmadou Kourouma est un écrivain d'origine malinké. Son nom signifie "guerrier" en langue malinké. Tirailleur sénégalais en Indochine de 1950 à 1954, il commence sa carrière d'écrivain en 1968 en publiant Les soleils des indépendances, un roman critique sur les gouvernants de l'après-décolonisation. Contraint à l'exil pour ses opinions dès 1964 et jusqu'en 1994, Ahmadou Kourouma est également l'auteur de Monnè, outrages et défis, où il retrace un siècle d’histoire coloniale (1988) et de En attendant le vote des bêtes sauvages, qui raconte l’histoire d’un chasseur de la « tribu des hommes nus » qui devient dictateur. Ce romain obtiendra le prix du Livre Inter (source Wikipédia).

 
IMG_4150.jpg

L'actu du spectacle

Télévision

Laurent Maurel invité de Studio M sur France Ô

Laurent Maurel est l'invité de Studio M sur France Ô
Accéder au portail vidéo de France Ô

 
Billet des Auteurs de Théâtre
Image Laurent Maurel est l'invité de Réson(n)ances,
à lire sur le site du Billet des Auteurs de Théâtre